logo-lettrine-72dpi.gif

Post-formation ABIIM (ABus, Inceste, Incestuel, Maltraitance)

Volet 3 : Honte, Culpabilité, Agressivité, Effondrement : Le mal d’amour dans la relation thérapeutique

Les personnes ayant vécu du désamour, de la maltraitance, des abus, ont en commun d'avoir été narcissiquement fragilisées.

L'expression de cette blessure peut prendre des formes différentes tout en donnant un goût particulier à Ia relation thérapeutique : honte, culpabilité, agressivité, effondrement affleurent ou surgissent en séance. Le thérapeute va devoir traverser et accompagner ces affects puissants.

Dans cette atmosphère particulière, un autre point d'achoppement se situe au niveau du lien : le thérapeute va régulièrement se vivre convoqué à I'endroit du sens de sa présence, de la qualité de son engagement et parfois être confronté par son client.

La dimension d'amour, présente dans tout processus thérapeutique, devient ici essentielle et Ie thérapeute peut vivre la réactualisation de ses propres blessures d'amour et de ses propres failles narcissiques.

Objectifs :

  • Repérer les spécificités de la relation thérapeutique avec les patients traumatisés

  • Travailler avec les potentitels diagnostics posés sur les patients traumatisés (borderline, bipolaire…)

  • Travailler l’attachement dans la relation thérapeutique

  • Identifier les effets d’une présence empathique

  • Disponibilité, protection et hygiène psychique du thérapeute

Méthodes pédagogiques :

- Echanges interactionnels avec les participants

- Apports théoriques

- Travail à partir des témoignages et récits de vie partagés

- Analyse des situations professionnelles apportées par les participants

- Ateliers pratiques

Informations pratiques :

Lieu : Lyon

Dates : 24, 25, 26 octobre 2022

Prix : 420€

Nombre de participants : Entre 6 et 12 personnes

Public visé : Professionnels de l’accompagnement