logo-lettrine-72dpi.gif

Module 1 : Explorer l’histoire familiale et l’attachement

Animateur principal : Valérie Andrianatrehina

Un projet d'enfant est au point de rencontre du biologique et de l'imaginaire. Nous observerons ce qu’il est advenu de cette rencontre entre l’enfant réel que nous avons été et la famille qui nous a accueilli. Les relations parents-enfants que nous avons vécues influent directement sur notre trajectoire de vie en venant profondément modeler nos choix affectifs et amoureux. C’est parfois au cœur de la famille  que certains vivent la maltraitance, l’abus, le climat incestuel, l’inceste.

Notre travail commencera par l’exploration de notre histoire familiale, de notre clan, de notre tribu. Cette histoire est le large miroir dans lequel nous contemplerons l’image constamment renvoyée par notre système familial et à partir de laquelle nous nous sommes construits. A partir de cette exploration, nous pourrons ensuite découvrir notre système d’attachement, mesurer ce qu’est la dépendance, observer les points d’ancrage que celle-ci peut trouver dans notre enfance. Nous nous pencherons ensuite sur la façon dont se nouent nos histoires amoureuses et ce qu’elles révèlent de nous. Enfin nous accueillerons le regard d’amour – ou de manque d’amour - que nous portons sur nous-mêmes. Pour s'aimer, il faut aimer les autres. Pour aimer les autres, il faut s'aimer...

« Il faut, pour le moins, être deux pour être humain. »      Hegel

Durant ce module nous travaillerons sur :

L’amour dans la relation à la mère

A l’origine, nous avons grandi dans une matrice caractérisée par ses forces et ses défaillances, ses richesses et ses blessures qui ont marqué la façon dont nous nous percevons, notre manière d’être au monde, d’entrer en relation. Nous avons tous au départ été un nourrisson assoiffé de l’amour de notre mère, complètement dépendant d’elle. Nous explorerons cette dimension qui reste au cœur de tout amour et de tout attachement.

L’amour dans la relation au père

Nous continuerons à nous libérer de l’empreinte familiale en explorant l’évolution de notre relation à notre père. Même si la relation du père à l'enfant ne commence qu'à la naissance, le père est un élément structurant de notre vie, qu’il ait été présent ou absent dans notre histoire.

Amour, dépendance et système d’attachement

Nous examinerons notre style d’attachement, sachant que celui-ci évolue avec les expériences vécues. Si la dépendance est l’une des phases normales du développement de l’être humain, elle peut être dépassée. La dépendance affective nous enferme dans une prison qui peut très longtemps passer inaperçue ou paraître l’exagération d’un comportement normal : une femme trop aimante, un mari trop dévoué…

L’amour dans la relation de couple           

Entrer en relation d’amour avec quelqu'un, c'est aussi faire face à ses propres démons intérieurs. Nous allons tenter d’utiliser l’autre pour combler nos attentes, calmer nos craintes. Cette relation va révéler nos peurs, nos douleurs, l'angoisse existentielle de notre solitude. Pourtant notre partenaire ne peut nous prendre en charge, guérir cette angoisse à notre place. En revanche, il nous permet d'ouvrir une fenêtre sur notre être intérieur.

L’Amour de soi

S’aimer n'est pas égoïste, car l’on donne ainsi aux autres le goût de s'aimer eux-mêmes. L'amour de soi et l'amour d'autrui, souvent opposés, sont complémentaires. L'amour de soi est nécessaire à la construction des assises de la personnalité. Et pour pouvoir aimer, chaque être doit construire sa propre individualité sur des bases solides car l’amour ne peut se tisser entre deux êtres que lorsque chacun a conquis une véritable intimité avec soi-même. Là réside l’enjeu de l’amour : être unis en existant comme individus à part entière, être deux tout en étant unis.

Méthodes de travail :

Nous travaillerons à partir des différentes dimensions de notre être : le corps, les émotions, le ressenti, l’expression créative, le partage de nos expériences. Nous utiliserons la gestalt, des techniques psycho-corporelles privilégiant la prise de conscience et la compréhension, notamment les mouvements d’éveil corporel.

Informations pratiques :

Le module est constitué de 5 ateliers. L'inscription au module implique la participation aux 5 ateliers.

Lieu : Lyon

Nombre de participants : Entre 6 et 12 personnes

Public concerné : Personnes ayant vécu l'abus dans leur vie.

Dates :

Chaque atelier commence le vendredi à 18h, jusqu'au dimanche à 17h.

- 18-20 février 2022 : Animé par V. Andrianatrehina et LA. Casabianca

- 25-27 mars             : Animé par V. Andrianatrehina et JL. Souveton

- 29 avril - 1er mai.    : Animé par V. Andrianatrehina et LA. Casabianca

- 20-22 mai               : Animé par V. Andrianatrehina et MS. Henry-Pertusier

- 17-19 juin                 : Animé par V. Andrianatrehina et JL. Souveton